Soutenez le PS

Adhérez au PS

Réaction de la section de Grande-Bretagne au « Plan pauvreté »

Motion adoptée par la section de Grande-Bretagne, le 19 septembre 2018 Jeudi dernier, le « Plan Pauvreté » du gouvernement Philippe a été esquissé en grande pompe par Emmanuel Macron au Musée de l’Homme. Socialistes de Grande-Bretagne, nous réagissons à certaines des mesures annoncées durant ce discours, qui semblent s’inspirer de laEn savoir plus…

Tirer les leçons du Brexit

Voici le texte de la contribution collective des militant∙es de la section au « Chantier Europe » de la Ruche socialiste. Tirer les leçons du Brexit Le principal slogan des Brexiters fut le fameux « Take back control »qui laissait entendre que les règles de l’UE s’imposent au Royaume-Uni comme des chaînes entravant saEn savoir plus…

Retour sur la convention fédérale (25-26 août 2018)

Comme chaque année la Fédération des Français de l’Étranger du Parti Socialiste tenait sa convention fin août.   La section de Londres était représentée par le secrétaire, Thomas Godard, et par le conseiller consulaire, Frédéric Fournier, et de nombreux anciens camarades étaient aussi présents, au premier rang desquels Valérie Rabault,En savoir plus…

People’s Vote March, 23 juin 2018

Samedi 23 juin 2018, la section de Londres, accompagnée de nos ami·es de Français du Monde, a participé en nombre à la marche pour un People’s vote organisée par un aréopage de mouvements pro-européens mené par Open Britain entre Pall Mall et Westminster.     L’événement, qui marquait le deuxièmeEn savoir plus…

Election de la nouvelle équipe de direction

    La section de Londres s’est réunie le 18 avril 2018 pour procéder à l’élection de sa nouvelle équipe de direction, issue du Congrès d’Aubervilliers.   Ont été élu·es   Secrétaire de section : Thomas Godard Coordinatrice : Léa Renoux-Wood Trésorier : Stéphane Goldstein Trésorière déléguée : Laure Thomas-JousselinEn savoir plus…

Le seul vote utile, c’est celui des convictions

« Le vote utile ». Cette notion s’est installée, progressivement et sournoisement, dans la campagne présidentielle, jusqu’à faire figure de mantra pour les défaitistes de gauche, persuadés de voir en l’incantateur, le télévangéliste de la politique française le dernier rempart à une prise de pouvoir du nationalisme xénophobe. Qu’on se le dise : le seul vote utile, c’est celui des convictions. Un vote de résignation ne vaut pas un vote d’adhésion. Le temps d’une élection, peut-être, mais pas dans la durée. L’Histoire n’estEn savoir plus…