Soutenez le PS

Adhérez au PS

« L’appel de Londres »

Richard Yung, Sénateur des Français établis hors de France exprime sur son site les réactions des socialistes français à l’étranger aux commentaires du ministre-candidat de l’UMP lors de sa visite à Londres:

À Londres le 29 janvier Nicolas Sarkozy a voulu visiter les « cabinet war rooms » d’où Churchill dirigea la guerre, et les bureaux où le général de Gaulle s’installa en 1940 : on voit dans quelle lignée prestigieuse il veut inscrire son action ! Et sans doute inspiré par ces exemples illustres, il y a délivré son « appel de Londres » destiné aux Français à l’étranger.
Malheureusement, n’est pas Churchill ou de Gaulle qui veut, et l’appel du 18 juin du candidat UMP se résume à cette invitation surprenante : « revenez ! ».
Pour lui, les Français expatriés sont soit des fraudeurs du fisc (il est vrai que c’est le cas de quelques uns de ses proches amis) soit des personnes malheureuses n’ayant pas réussi dans une France en ruines, « des Français qui partent parce qu’ils ont le sentiment qu’il n’y a pas de place pour eux en France, parce qu’ils ont le sentiment d’un avenir bouché, d’une société bloquée, qui partent par dépit, par désespoir, parce qu’ils ne trouvent pas d’autre issue ».
C’est vraiment le Comte d’Artois fuyant la France après la Révolution !

Lisez l’intégralité de son texte ici

Les commentaires sont fermés pour cet article