Soutenez le PS

Adhérez au PS

Appel à signature aux organisations de gauche: Municipales à Londres – n’oubliez pas les électeurs européens!

Alors que les élections londoniennes approchent à grands pas, une question demeure : qui élira le prochain maire de Londres? Les citoyens britanniques? Loin s’en faut. Il se peut que le prochain maire soit élu grâce aux voix des nombreux autres ressortissants européens résidant dans la capitale.

Même s’il est difficile de dénombrer les citoyens européens (mais non Britanniques) du Royaume-Uni, des estimations du parti conservateur font état d’un million de personnes. La plupart vivent à Londres ou en périphérie et sont en âge de voter (il faut avoir 18 ans au 1er mai 2008). Depuis 1992, tous les citoyens européens possèdent le droit de vote aux élections locales et européennes dans leur pays de résidence, à la condition d’être enregistrés sur les listes électorales. Ce qu’ils ignorent.

Selon les statistiques électorales, ces citoyens seraient plus de quatre fois moins portés à s’inscrire sur le registre électoral que leurs homologues britanniques. Ainsi se privent-ils de la possibilité d’influer sur les décisions de leurs représentants locaux, dans des domaines qui, pourtant, les touchent de près : les transports, l’accès au logement et à la propriété, la sécurité ou encore la propreté des rues. Ou de plus loin, comme les questions européennes.

A l’origine de cet état de fait : une absence de stratégie électorale élaborée par les grands partis politiques pour encourager les ressortissants européens à s’inscrire sur les listes et les attirer dans leur camp. On trouve dans les programmes des candidats aux municipales toutes sortes de propositions pour améliorer les transports, réduire la criminalité, mettre en oeuvre une politique écologique ou abolir la taxe routière (la « congestion charge »), mais aucune d’entre elles ne vise directement les électeurs européens. L’occasion est d’autant plus gâchée qu’en ces temps d’abstention flagrante, les ressortissants non-britanniques pourraient jouer un rôle considérable sur l’issue du scrutin. Il suffit, pour s’en rendre compte, de comparer leur nombre à celui des électeurs âgés, qui représentent une force équivalente avec 1.2 millions d’inscrits.

Quel parti politique pourrait bénéficier du vote européen? Sans conteste, le Labour. Les Conservateurs sont à juste titre associés à l’opposition britannique à la construction européenne. Le Parti travailliste peut, à l’inverse, revendiquer la décision courageuse de Tony Blair qui consista à ouvrir immédiatement le marché du travail britannique aux citoyens issus des pays devenus membres de l’Union européenne en 2004.

Une autres question reste ouverte : comment les partis politiques peuvent-ils s’adresser à ces électeurs potentiels? Tout d’abord, en les informant de leur droit de voter aux municipales et en les encourageant à s’inscrire sur les listes électorales. Ensuite, en s’adressant à eux directement. Par le passé, les tentatives sont restées limitées. A l’occasion des dernières élections municipales à Lambeth North (dans le sud-est de Londres), -là où se trouve une forte communauté portugaise-, certains tracts ont par exemple été publiés en portugais, sans pour autant que l’accent soit mis sur les questions plus spécifiques susceptibles d’intéresser les Portugais.

Il est temps d’être plus ambitieux – le vote des électeurs européens doit être pensé de manière stratégique. Avec leur recul et leur expérience, ces derniers peuvent jouer un rôle-clé dans le débat sur l’intégration des immigrants, sur la redéfinition des politiques environnementales, éducatives ou encore l’accès aux services de santé.

Il n’en reste pas moins que pour cibler l’électorat européen, les partis politiques devront appeler ces citoyens à s’inscrire urgemment sur les listes électorales. Avant le 16 avril.

Appel lancé par la section de Londres du Parti socialiste et ouvert aux autres groupes et associations politiques européens de gauche

Pour s’inscrire sur les listes electorales, il suffit de telecharger un formulaire a l’adresse :
http://www.londonelects.org.uk/election_quick_guide/how_do_i_register_to_vote.aspx

ou de contacter l’autorite electorale dans votre district (local borough)

Les commentaires sont fermés pour cet article