Soutenez le PS

Adhérez au PS

Malgré tout, poursuivons notre oeuvre

Nous avons tous appris la nouvelle de l’arrestation de Dominique Strauss Kahn le samedi 14 mai à New York. La famille socialiste reste sous le choc, ce dont témoigne le désarroi exprimé par nos dirigeants. Il ne nous appartient pas de commenter les allégations, très graves, qui pèsent sur le Directeur du FMI. La justice est saisie et rendra son verdict pour établir la vérité des faits. Il est en revanche essentiel de continuer à marteler l’importance de la présomption d’innocence, qui semble malmenée par les médias et peut-être par une justice américaine sous influence, comme celle du respect des droits de la plaignante et de la condamnation sans appel des violences faites aux femmes.

Nous avons aussi le devoir de rester dignes et soudés dans cette nouvelle épreuve, et de dépasser les courants, motions, et rivalités présidentielles qui montrent trop souvent un parti déchiré. Comment prédire les conséquences politiques de ce qui se passe sans tomber dans les spéculations stériles ? Concentrons-nous sur le travail et les défis qui nous attendent.

Ce jeudi 19 mai, les adhérents du Parti socialiste sont appelés à voter sur le Projet adopté dans une belle unanimité par le Bureau national. Les militants à travers le monde ont déposé des amendements pour modifier le texte et l’on peut espérer que des échos de notre Fédération seront entendus à Paris lors de la Convention nationale le 28 mai. Ce vote offre aussi une occasion informelle de se retrouver, de libérer la parole et de se ressourcer autour des convictions qui nous unissent. Adhérents ou sympathisants, vous êtes donc tous les bienvenus à nous rejoindre, à partir de 18h00, au Henry VIII Hotel, 19 Leinster Gardens, W2 3AN (métros: Bayswater, Paddington ou Lancaster Gate).

Par ailleurs, notre Bureau fédéral se réunit ce week-end rue de Solferino pour prévoir le format de la Convention fédérale annuelle en août, pour discuter du Projet fédéral qui concernera directement les Français à l’étranger, de l’organisation des primaires et des élections sénatoriales et législatives. Beaucoup de travail en perspective, qui nous rappelle à notre devoir de victoire en 2012. Plus que jamais, le PS a besoin de nous et les Français ont besoin de lui.

Axelle Lemaire, Secrétaire de section

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.