Soutenez le PS

Adhérez au PS

Déplacement militant à Lyon

En août 2013, la section PS de Londres a signé un accord de jumelage inédit avec la section PS du 7ème arrondissement de Lyon, avec pour objectif de créer une dynamique de collaboration mutuellement enrichissante et durable à travers, entre autres, un programme d’échange, des activités de formation commune et de coopération en matière de pratiques militantes, et une réflexion collective sur des thématiques d’intérêt commun. La première initiative concrète de ce programme de jumelage s’est déroulée le 8 mars dernier, sous la forme d’un premier déplacement de militants Londoniens à Lyon pour participer à une grande journée de mobilisation à deux semaines seulement du premier tour des municipales (premier tour dimanche 23 mars, second tour dimanche 30 mars).

La liste d’union de la gauche du 7e arrondissement de Lyon, menée par la tête de liste Myriam Picot et soutenue par Gérard Collomb, dont le slogan de campagne pour la métropole lyonnaise « Evidemment Lyon » a été très commenté dans le presse locale, a établi son quartier général de campagne rue Renan, à deux pas de la Place Jean Macé, de l’Avenue Berthelot et des berges du Rhône, dominées par les imposantes façades des universités Lumière Lyon 2 et Jean Moulin Lyon 3. A notre arrivée au local de campagne samedi matin, la façade était couverte de tags fraîchement dessinés, dont l’origine ne faisait guère de doute malgré une tentative maladroite de brouillage de pistes.

Déclaration de l’infraction à la police municipale de l’arrondissement, nettoyage au white spirit, petit déjeuner léger entre camarades, et voilà Loïc Graber, secrétaire de la section PS Lyon 7e et directeur de campagne de la liste, prêt à constituer les équipes et à dispatcher la vingtaine de militants présents en une dizaine de binômes pour le boîtage du programme de Gérard Collomb dans une rue adjacente, du porte-à-porte dans les quartiers environnants, et une séance de tractage au marché du samedi sur la Place Jean Macé, à laquelle la section de Londres choisit de participer. Plusieurs fois pris à parti par des électeurs frontistes, une discussion franche avec un syndicaliste de la CGT sur la politique économique du gouvernement, mais aussi un accueil courtois de la majeure partie des résidents du quartier : une expérience positive, en somme, mais qui permet aussi, à travers le prisme de ce quartier cosmopolite et populaire de la deuxième agglomération de France, de prendre la mesure du climat politique explosif qui règne en métropole.

Après un petit moment de réconfort et de discussion au café du 7e arrondissement, retour au local de campagne, et en route pour une heure de collage d’affiches sur les panneaux municipaux du quartier. Après un déjeuner militant à Confluence, le nouveau centre commercial à l’architecture originale construit en 2012 au point de rencontre du Rhône et de la Saône, direction la place nautique ou un étrange spectacle s’offre aux riverains et aux badauds : petit à petit, des dizaines de femmes et d’hommes, tous habillés de l’écharpe rose adoptée par les listes socialistes dans un grand nombre de communes de France, convergent vers la passerelle, ou ne tarde pas à les rejoindre Gérard Collomb, maire de Lyon depuis 2001 et premier maire socialiste de l’Histoire de la capitale rhodanienne. Objectif : une photo de groupe des 221 colistiers « Evidemment Lyon », sur la passerelle de la marina. Le tout sous un soleil radieux !

Une délégation de camarades de Lyon 7e effectuera prochainement un déplacement à Londres pour participer aux activités de campagnes consulaires et européennes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.