Soutenez le PS

Adhérez au PS

Résultats Elections

Nous nous sommes réveillés un lundi matin pluvieux avec des sentiments partagés, entre la tristesse d’assister à la victoire absolue du nationalisme, de la haine et de l’europhobie aux élections européennes en France, le soulagement dû au faible score du Front National chez les français de l’étranger et à la belle performance du parti travailliste aux élections locales britanniques, la déception de voir se maintenir une majorité de droite au parlement européen pour cinq de plus, et la très grande satisfaction liée l’excellent score de notre liste de l’union de la gauche aux élections consulaires, qui est incontestablement le résultat de la très belle campagne que nous avons menée. Nous revenons brièvement sur ces résultats, que nous aurons l’occasion d’analyser ensemble plus en détail lors de la prochaine réunion de section.

Elections consulaires

En recueillant près de 27% des suffrages exprimés, notre liste d’Union de la gauche aux élections consulaires réalise un excellent score, qui reflète l’exceptionnelle campagne (de l’aveu même de nos concurrents !) que nous avons menée aux côtés de Morgane Marot. Nous remportons donc 3 sièges de conseillers consulaires sur les 9 que compte notre circonscription, ainsi que 3 délégués consulaires, soit un total de 6 grands électeurs sur les 20 sièges concernés.

Félicitations à nos conseillers et délégués consulaires, mais aussi et surtout à tous les militants qui ont participé à cet effort exceptionnel, qui restera sans aucun doute dans les annales politiques de notre circonscription ! Notre liste arrive en deuxième position derrière la liste d’union de la droite, qui obtient 40% des suffrages et 4 conseillers consulaires, mais largement devant les listes concurrentes de la gauche (Front de Gauche), de la droite (Modem et divers droite), de l’extrême-droite (Union Française), et du centre (« les pieds sur terre », qui obtient deux conseillers consulaires).

Elections européennes (France)

Les résultats français des élections européennes auront ont vu le Front National s’imposer largement avec 25% des suffrages exprimés et près d’un tiers des sièges de députés européens issus des circonscriptions françaises. Le FN réalise jusqu’à 33% dans le Nord-Ouest. Notre parti subit l’une de ses défaites les plus cinglantes : 14,7% des suffrages exprimés, soit le plus mauvais résultat jamais obtenu à une élection européenne. L’abstention, elle, a dépassé les 56%.

Chez nous, notons toutefois que  Le Front National n’a recueilli que 6% des suffrages exprimés parmi les Français de Londres. Les français de l’étranger continuent de s’honorer par leur refus de la haine et de l’obscurantisme. Le parti socialiste, lui, réalise un score comparable à celui de la métropole (14%) et pâtit de l’effritement du vote de gauche. A noter aussi, le très bon score d’EELV (15%, contre 8,7% sur le territoire français).

Elections européennes (Royaume-Uni)

Le parti eurosceptique et de plus en plus xénophobe UKIP remporte une victoire incontestable avec 27.5% des suffrages exprimés et obtient plus d’un tiers des sièges de députés européens (24). C’est, ici aussi, un coup terrible porté à l’Europe et à nos valeurs. Toutefois, le parti Travailliste remporte 20 sièges, et réalise un superbe score à Londres ou il obtient 4 sièges de députés européens contre seulement 2 auparavant. Bravo à la liste conduite par notre ami Claude Moraes qui a réalisé une campagne remarquable !

Une majorité PPE (parti de centre droit) se profile au parlement européen, ce qui conduira probablement à l’élection du technocrate ultra-libéral Jean-Claude Juncker, à la présidence de la Commission Européenne.

Elections locales (Royaume-Uni)

Malgré une nette percée de UKIP aux élections locales, qui obtient 166 conseillers municipaux, le grand vainqueur de cette élection est bien le parti Travailliste : il obtient 2 101 conseillers municipaux, soit un gain de 338 sièges. Les grands perdants de ce scrutin sont bien le parti Conservateur (231 sièges perdus) et surtout le parti Liberal-démocrate (307 sièges perdus) qui subit un revers historique.

 

Samy Ahmar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.