Soutenez le PS

Adhérez au PS

People’s Vote March for the Future

Le 20 octobre dernier une vingtaine de militant·es, sympathisant·es et ami·es de la section PS de Grande-Bretagne ont pris part en famille à la People’s Vote March for the Future organisée contre le Brexit entre Park Lane et Westminster.

A l’approche du dénouement des négociations entre Bruxelles et Westminster, Britanniques et Européen·nes du Royaume-Uni ont su se mobiliser comme jamais pour faire entendre leur appel à un vote sur l’accord final. Dépassant toutes les attentes des organisations à l’origine de la marche, l’événement a réuni 700,000 personnes, sept fois plus que celle du 23 juin, ce qui en fait une des manifestations les plus conséquentes de ces dernières décennies.

Alors qu’il devient de plus en plus clair que l’accord négocié par Theresa May mécontentera tout autant les Brexiters que les Remainers, et que la négociation continue d’achopper sur le problème insoluble de la frontière en Irlande du Nord, un nombre toujours plus croissant de Britanniques considère désormais que la tenue d’un nouveau vote est la seule échappatoire à cette impasse. L’objectif de la manifestation était d’abord de rendre cette proposition incontournable dans le débat sur le Brexit. Pour nous, ressortissant·es de l’UE, le second objectif était aussi de nous assurer que l’option Remain figure aussi sur le bulletin de vote, comme l’évoquait Keir Starmer lors de la dernière conférence du Labour.

La manifestation s’est déroulée dans une atmosphère joyeuse et festive, en musique et sous le soleil, chacun·e affichant son drapeau ou sa banderole, et rivalisant de slogans plus inventifs les uns que les autres « Stop the wrexiteers », « Brexit will damage your health », « Never gonna give EU up ! », etc. Mais le chant le plus repris des plus jeunes aux moins jeunes fut sans aucune contestation « Bollocks to Brexit »

À l’arrivée du cortège, qui aura mis plus de quatre heures à se déployer de bout en bout, de nombreuses personnalités de tous les partis se sont succédé à la tribune, telles David Lammy, Caroline Lucas, Vince Cable ou Anna Soubry, mais aussi de nouvelles recrues importantes pour le mouvement comme le maire de Londres Sadiq Khan qui a déclaré:

What’s really important is that those that say that a public vote is undemocratic, is unpatriotic, realise that in fact, the exact opposite is the truth. What could be more democratic, what could be more British, than trusting the judgement of the British people.

Malheureusement, on regrettera une nouvelle fois l’absence notable des membres du cabinet fantôme du Labour Party et de Jeremy Corbyn qui semble toujours aussi peu enclin à peser en faveur du People’s vote ou à empêcher le Brexit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.