Soutenez le PS

Adhérez au PS

Rencontre militante avec François Hollande

 

Samedi 2 février, après une séance de dédicaces de trois heures à la Librairie La Page, le Président Hollande est venu à la rencontre d’une quarantaine de militant∙es et sympathisant∙es socialistes de Londres, au pub le Hoop & Toy.

 

Pendant plus d’une heure, il a pu revenir sur le quinquennat précédent et les leçons qu’il en a tirées, analysé la situation politique actuelle, et tracé des perspectives pour l’avenir. Il a aussi pris le temps d’échanger avec nous sur le Brexit, les incertitudes qui entourent son issue, ainsi que les difficultés que cette situation crée pour nous Français∙es du Royaume-Uni.

 

 

En souvenir de son dernier passage parmi nous, lors d’un meeting retentissant en février 2012, il a rendu un hommage appuyé à Axelle Lemaire pour son action déterminée au service de notre section puis de la Nation, sous les applaudissements des Jeunes Avec Axelle, toujours très actifs ! L’occasion pour nous de rappeler que c’est tout une génération d’hommes et de femmes talentueux qui ont pu accéder aux responsabilités après la victoire de 2012.

 

Devant nos conseillers et délégués consulaires, il a salué le travail de la sénatrice et ancienne Secrétaire d’Etat Hélène Conway-Mouret qui avait mis en place cette amélioration de la représentation des Français∙es de l’étranger au niveau local et national. Un réseau de soutiens locaux très importants en cette période d’incertitude qu’est le Brexit.

 

Revenant sur ses différentes rencontres avec David Cameron et Theresa May au travers d’anecdotes croustillantes, il a tenu des propos forts sur l’avenir de la construction européenne et les changements de paradigmes qui seront nécessaires si l’on veut avancer en matière d’intégration et de démocratisation.

 

Enfin, il nous a encouragé∙es à poursuivre sans relâche le combat pour la justice sociale, plus encore dans l’adversité, à travailler au rassemblement en faisant des propositions et en affirmant nos combats

et nos valeurs, et surtout, en ces périodes de troubles, à défendre notre bien le plus précieux, chaque fois qu’il est menacé, en France comme à l’étranger : la démocratie.

 

De quoi continuer à débattre pendant des heures pour les militant∙es qui ont poursuivi la soirée après le départ du Président Hollande.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.